Acheter sa moto d’occasion en Belgique : Guide pratique

Accueil > Guide > Achat-Vente à l’étranger

Lorsqu’on désire acheter une moto d’occasion, il ne faut pas forcément s’arrêter au marché français. Avec les pays frontaliers, on dispose d’un choix encore plus vaste afin de dénicher la bonne affaire. En effet l’import des motos en U.E est un phénomène de plus en plus répandu. Parmi ces pays frontaliers, la Belgique présente plusieurs avantages. Voici quelques conseils pour acheter une moto d’occasion en Belgique.

Pourquoi acheter sa moto d’occasion en Belgique ?

Pour une raison financière

Vous l’avez deviné, la raison qui peut pousser à acheter une moto d’occasion chez nos voisins belges plutôt qu’en France est purement financière. D’ailleurs, sur le marché des motos neuves, les prix sont souvent légèrement plus élevés en Belgique qu’en France. Concernant le marché des motos d’occasion on observe souvent l’inverse.

Moins de kilomètres au compteur

En moyenne, on peut dire que pour un prix équivalent, une moto d’occasion belge aura 2000km à 6000km en moins au compteur. Attention, car cette affirmation n’est pas vraie à chaque fois. De plus, même si le prix est inférieur en Belgique, il ne faut pas oublier les frais annexes supplémentaires que nécessite une importation depuis la France, surtout si vous n’habitez pas à proximité de la frontière franco-belge.
 
moto belgique

Quels documents le vendeur belge doit me fournir ?

Vous avez trouvé le modèle de vos rêves à un prix nettement plus intéressant en Belgique. Avant de signer le contrat de vente, pensez à vérifier que le vendeur vous ait fourni tous les documents nécessaires :

  • Certificat d’immatriculation
  • Facture ou certificat de cession
  • Certificat de conformité communautaire

Quels sont les moyens de paiement possibles ?

Le paiement par chèque et en liquide ?

Pour acheter une moto d’occasion en Belgique, sachez que le paiement par chèque est de moins en moins accepté et qu’il a quasi disparu. Nous vous déconseillons le paiement en liquide, car il se révèle peu pratique et plus risqué. En effet, se promener avec plusieurs milliers d’euros en billets de banque sur soi n’est pas très prudent.

Le virement bancaire ?

Le virement bancaire est possible, mais le délai n’étant pas immédiat, le vendeur risque de ne pas accepter cette solution. Il risquera d’attendre d’avoir reçu le virement pour vous laisser la moto, ce qui n’est pas prudent pour vous.
 

Payez simplement un véhicule en Belgique grâce à PayCar !

L’utilisation d’un service de paiement en ligne

La solution la plus pratique, la plus sécurisée et la plus rapide est d’opter pour un service de paiement en ligne comme PayCar. Le fonctionnement est simple, l’acheteur et le vendeur créent chacun un compte sur le site PayCar. L’acheteur vire le montant nécessaire de son compte bancaire vers le compte PayCar. Et le jour de la vente, il peut virer cette somme directement sur le compte PayCar du vendeur, sans aucun délai.

Ci-dessous, un tutoriel du déroulement d’une transaction en utilisant PayCar.
 

Comment immatriculer sa moto venant de Belgique en France ?

Le quitus fiscal

Une fois en France, pour immatriculer la moto d’occasion achetée en Belgique, vous devez commencer par demander un quitus fiscal (formulaire 1993 VT) auprès du Trésor Public. Cette démarche doit être réalisée dans les 15 jours qui suivent l’importation de la moto.

Les démarches à suivre ensuite

Lorsque vous avez reçu ce document, l’étape suivante consiste à ce que la moto passe par un contrôle technique. Vous pourrez ensuite entamer les démarches pour immatriculer votre moto en passant par le site web officiel. Une fois le formulaire de demande rempli, il doit être envoyé accompagné de plusieurs documents :

  • Le quitus fiscal
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois
  • Le certificat de conformité
  • Une photocopie de votre pièce d’identité
  • Le certificat d’immatriculation du vendeur
  • Le procès-verbal du contrôle technique de moins de 6 mois
  • Le certificat de vente ou la facture

Comment importer mon véhicule depuis la Belgique ?

Effectivement, pour pouvoir revenir en France en conduisant la moto, celle-ci doit obligatoirement être assurée. Généralement, il suffit de contacter votre assureur pour lui indiquer le trajet que vous allez emprunter. Toutefois, si vous n’avez pas d’assureur, vous pouvez contracter une assurance avant le départ en indiquant à quelle date aura lieu l’import. Il est parfois possible de profiter de l’assurance du vendeur si le contrat le permet.

Aussi, une autre solution consiste à transporter la moto. Si vous possédez une remorque, vous pouvez effectuer le transport vous-même. Sinon, il existe des sociétés spécialisées dans ce genre de service.

Notre sélection des meilleurs sites belges pour acheter sa moto

En fin, pour acheter une moto d’occasion en Belgique, sachez qu’il existe plusieurs sites web où vous allez accéder à un très grand choix de motos.

Parmi ces différents sites, les plus intéressants sont sûrement :

  • Gocar.be : le site de ventes de voitures et de motos d’occasion le plus connu en Belgique et disposant de la plus grande offre

moto occasion belgique gocar

  • Autoscout24.be : très réputé il est présent dans de nombreux pays, dont la Belgique et la France

moto occasion belgique autoscout

  • 2ememain.be : le plus grand site de petites annonces en Belgique

2ememain moto occasion belgique
 
Pour aller plus loin : Scooter et moto d’occasion : achat/vente entre particuliers 

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

Liste détaillée des voitures éligibles

Recevoir le PDF par mail

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS