Crédit auto
Accueil > Guide > Crédit auto

Calculer le taux d’un crédit auto

D’une banque à une autre, un crédit auto d’un montant identique n’aura pas le même coût final. Quand on souscrit à un prêt, on rembourse le montant emprunté, mais également les intérêts. Ces intérêts représentent le coût du crédit et ils sont principalement calculés à partir du taux d’intérêt.

Qu’est-ce que le taux d’intérêt d’un crédit auto ?

Qu’il s’agisse d’un crédit pour une voiture ou de n’importe quel autre emprunt, les intérêts dépendent toujours du taux d’intérêt.

 

Il faut se référer au TAEG (taux annuel effectif global) qui représente le taux net, c’est-à-dire le coût exact du crédit. Il inclut toutes les dépenses en plus du montant à rembourser : intérêts bancaires, frais de garantie, frais de dossier, assurance obligatoire, et parfois quelques autres frais.

 

Il faut préciser que les banques et les organismes de crédits ont l’obligation d’afficher le TAEG sur toutes les offres et les publicités d’un crédit. Elles ont le droit de présenter le taux brut (plus alléchant), mais dans tous les cas, le TAEG doit lui aussi figurer. Il faut bien étudier une offre en détail, car il est parfois écrit plus petit et assigné à un astérisque.

Comment le taux d’un crédit auto varie-t-il ?

Entre le taux auquel on souscrit maintenant et le taux qui sera effectif dans quelques mois, la valeur risque de ne pas être identique. Cette différence s’explique par la situation économique environnante au moment où le client souscrit au prêt auto. Mais il faut également prendre en compte l’organisme de crédit en lui-même et ses propres décisions. Par exemple, imaginons qu’il veuille attirer de nouveaux clients auprès de son crédit auto, il peut alors faire le choix de proposer un taux promotionnel pendant une certaine période, et inversement.

 

Il faut aussi considérer le profil et les conditions de chaque emprunteur. En effet, le calcul d’un taux d’un crédit auto est défini par le type de crédit, le montant des mensualités, et sa durée. Plus les mensualités sont élevées, plus la durée de remboursement est courte et moins le taux est élevé.

 

Aussi, en augmentant de quelques euros le montant des mensualités, sur la durée de remboursement, l’économie réalisée sur le coût total du crédit auto peut être particulièrement significative.

 

À noter qu’il ne suffit pas de multiplier le montant emprunté par le TAEG pour connaître le coût exact du crédit. Si cette formule fonctionne pour un prêt d’un an, sur plusieurs années, le calcul est plus complexe.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar