Contrôle Technique
Accueil > Guide > Contrôle Technique

Lire et comprendre un PV de contrôle technique

La visite périodique du contrôle technique permet de vérifier plusieurs points pour juger de la fiabilité d’un véhicule. Acteur clé des mesures mises en place pour améliorer la sécurité routière, il permet également de contribuer à la préservation de l’environnement. Lorsqu’une voiture passe le contrôle technique avec succès, un procès verbal est établi et remis au conducteur. Cet article a pour but de vous aider à comprendre les informations figurant sur le PV.

Les informations présentes sur le procès verbal

 

Pour vendre votre véhicule, utilisez PayCar

Moyen de paiement pour véhicules d'occasion

L’édition d’un procès verbal a lieu dans le cas d’un contrôle technique réussi. Celui-ci fait office de preuve en ce qui concerne l’état actuel du véhicule. Il est remis en deux exemplaires et contient différentes informations. Vous y trouverez des généralités administratives telles que la date et le jour de la visite, les informations relatives au centre de contrôle avec l’identité et le numéro d’agrément du contrôleur, les caractéristiques du véhicule et son kilométrage, et l’identité de la personne figurant sur la carte grise.


Dans l’encadré de droite on peut lire les défaut et les anomalies constatées par le contrôleur. Dans la case intitulée «mesure», figurent toutes les relèves des mesures effectuées sur le véhicule.


Si le contrôle technique est obtenu, l’agent de contrôle apposera un timbre sur la carte grise, indiquant la date de la prochaine visite et la lettre réglementaire correspondant au résultat de la visite. Il mettra également une vignette sur le pare-brise du véhicule.


La lettre A signifie que le contrôle technique est favorable, la lettre S équivaut à un avis défavorable et l’obligation de passer une contre-visite.

A quoi sert ce document?

Le procès-verbal du contrôle technique sert à recenser les constatations faites par le contrôleur lors de la visite. Si le conducteur doit passer une contre-visite, le contrôleur pourra s’appuyer dessus pour identifier les points à contrôler après que les réparations aient été effectuées. En cas de vente du véhicule le propriétaire devra également présenter et remettre ce document à l’acheteur, afin que celui-ci puisse faire la nouvelle carte grise à son nom.

Que faire en cas de perte ?

En cas de perte du procès-verbal du contrôle technique il est possible de demander au centre de contrôle un document attestant que vous avez bien passé votre visite et que vous avez obtenu un avis favorable.

 

Ce document devra fournir les informations essentielles comme la date du contrôle technique, le kilométrage du véhicule au moment de la visite, le numéro d’identification du procès-verbal, l’avis émis par le centre de contrôle, et la date de validité.


Si entre temps vous avez déménagé dans une autre région et ne pouvez plus vous déplacer au centre de contrôle, il faut prendre contact avec le centre pour lui demander d’envoyer l’attestation par courrier. Dans le cas d’une succursale d’entreprise implantée sur plusieurs départements, vous pouvez probablement vous adresser à une agence de votre nouvelle région.


Si vous avez perdu la vignette accolée au pare-brise la procédure est la même. Pour rappel, elle est obligatoire pour attester que le véhicule a passé le contrôle technique et permet de faciliter les contrôles des forces de l’ordre.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar