Contrôle Technique
Accueil > Guide > Contrôle Technique

Points de contrôle importants lors du contrôle technique

Avant de faire passer le contrôle technique à sa voiture, il est toujours préférable de vérifier certains points soi-même afin d’augmenter ses chances de l’obtenir du premier coup. Auparavant  124 points étaient vérifiés par le contrôleur agréé lors de la visite périodique, et il y en a désormais 133 depuis le 20 mai . Parmi ces points de vérification, 470 défaillances, dont 129 critiques, peuvent faire l’objet d’une contre-visite. Selon les statistiques, le nouveau contrôle technique, plus sévère, envoie près de 23% des véhicules contrôlés en contre-visite.

 

Le conducteur d’un véhicule peut vérifier et corriger certains défauts lui-même afin d’éviter une contre-visite. Pour cela, il faut contrôler les points les plus importants :

Les plaques d'immatriculation du véhicule

Vérifiez tout d’abord les plaques d’immatriculation de votre véhicule à l’avant comme à l’arrière. Celles-ci doivent être conformes aux normes en vigueur. Elles doivent être similaires aux informations figurant sur la carte grise et offrir une lisibilité parfaite. Pour être en accord avec la réglementation, les plaques ne doivent pas être abîmées. Il faut également vérifier qu’elles sont bien fixées à la carrosserie.

Le contrôle des pneus

 

Lors du contrôle technique, la sécurité liée au freinage du véhicule est vérifiée. Cela inclut une inspection poussée des pneumatiques. Le conducteur peut également faire quelques vérifications lui-même sur ce point de contrôle. En premier lieu, il doit s’assurer que la pression des pneus est correcte. Vous pouvez vous référer au manuel technique de votre automobile ou trouver l’information sur le véhicule. Vérifiez ensuite visuellement l’état général des pneumatiques. Ils ne doivent pas être déformés, déchirés, ou impactés par l’intrusion d’un corps étranger. Enfin, contrôlez les témoins d’usure. Regardez la profondeur des rainures de la bande de roulement et vérifiez qu’elle n’est pas inférieure à 1,6 mm. Des pneus lisses représentent une défaillance critique.

Pour acheter ou vendre votre véhicule, 

utilisez PayCar !

Moyen de paiement pour véhicules d'occasion

Les freins

Si vous constatez une instabilité du véhicule lorsque vous freinez, cela veut dire que vos plaquettes et disques de frein sont usés. Il faudra alors les changer avant de passer le contrôle technique. Pensez également à contrôler le niveau de liquide de frein.

Le contrôle visuel des amortisseurs

Il est conseillé de vérifier que les amortisseurs ne fuient pas avant d’emmener votre véhicule passer la visite périodique. Pour cela, il faut contrôler l’absence de taches d’huile qui pourraient signifier une fuite dans le circuit. Vérifiez l’absence de déformation au niveau de la tige et du corps de l’amortisseur. Assurez-vous également qu’il n’y a pas de corrosion et que les fixations sont en bon état.

Vérification du pot d'échappement

Le pot d’échappement est un bon indicateur du niveau de pollution de votre véhicule. Si celui-ci dégage une fumée noire au démarrage, il faudra alors le faire réviser auprès d’un professionnel en réparation automobile. Contrôlez également l’absence de fuite et la bonne fixation du pot d’échappement.

Le pare-brise et les vitres

Pour des raisons de sécurité, la visibilité du véhicule est un point de contrôle important. Il faut l’absence de fissures, elles ne doivent pas dépasser 30 cm. Vérifiez aussi le bon état de vos essuie-glaces et de vos rétroviseurs. Contrôlez les fonctions de réglage des rétroviseurs extérieurs et le système de désembuage du pare-brise.

Les feux de signalisation

 

Avant le contrôle technique, il est important de vérifier le bon fonctionnement des feux de signalisation à l’avant comme à l’arrière. Contrôlez simplement qu’ils s’allument correctement et qu’ils produisent suffisamment de lumière pour bien éclairer. Au passage, assurez-vous que le klaxon marche comme il faut.

L'état de la carrosserie

Faites un tour du véhicule pour vérifier l’état de la carrosserie. Celle-ci ne doit pas comporter de zones saillantes dangereuses pour les autres usagers. Vérifiez également que le système d’ouverture et de fermeture des portes est en bon état.

Les équipements à l'intérieur du véhicule

Le dernier point de contrôle important que vous pouvez faire en toute simplicité, est un petit check-up des équipements de l’habitacle. Vérifiez la bonne fixation et le bon fonctionnement de vos sièges, et contrôlez les ceintures de sécurité.

 

Après avoir vérifié tous ces points, vos chances d’obtenir un avis favorable au contrôle technique auront un peu augmentées. Vous éviterez ainsi le passage obligé à la contre-visite pour un point qu’il est possible de contrôler en amont.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar