Contrôle Technique
Accueil > Guide > Contrôle Technique

Les véhicules concernés par le contrôle technique

Le contrôle technique régi par la réglementation européenne, est applicable depuis le 1er janvier 1992 en France. Selon cette réglementation, le contrôle technique est une mesure applicable aux véhicules motorisés ayant 4 roues ou plus, et faisant moins de 3,5 tonnes.

Le nombre de véhicules en France augmente chaque année, ce qui engendre un nombre de contrôles techniques plus important. Depuis l’année 2015, le nombre de visites périodiques a ainsi augmenté de 1,37 %. Avec l’entrée en vigueur et le durcissement du contrôle technique, on constate que la durée de vie des véhicules a elle aussi augmenté. En 2014, sa durée moyenne était de 11,22 années, et en 2016 elle passait à 11,68. Le nombre de véhicules contrôlés sans comptabiliser les poids-lourds était de 20 210 157 en 2016. On comptait alors 17 391 395 véhicules standards non soumis à des réglementations spécifiques, 132 985 véhicules soumis à des réglementations spécifiques, 33072 véhicules de collection, 2 652 705 véhicules utilitaires légers.

Les véhicules concernés par le contrôle techniques

Sont concernés par la visite périodique du contrôle technique, les véhicules particuliers, les véhicules utilitaires légers et spécifiques. Les véhicules doivent passer leur premier contrôle technique dans les 6 mois précédant la quatrième année de l’achat du véhicule. On peut consulter cette date sur la carte grise du véhicule. Les véhicules ayant déjà fait leur premier contrôle technique doivent le renouveler tous les 2 ans.

Pour vendre votre véhicule, utilisez PayCar

Moyen de paiement pour véhicules d'occasion


 

Les véhicules particuliers : dans cette catégorie, les véhicules qui doivent obligatoirement passer leur contrôle technique sont les véhicules légers, les véhicules hybrides, les véhicules de société, les véhicules roulant au GPL, les véhicules électriques, les véhicules tous terrains et les campings-car faisant moins de 3,5 tonnes.


Les véhicules utilitaires : les véhicules utilitaires ou «VU» ayant un poids inférieur à 3,5 tonnes sont également soumis au passage du contrôle technique. Ils doivent également passer une visite de contrôle pollution dans l’année qui suit la visite périodique.


Les véhicules spécifiques : les véhicules spécifiques sont également concernés par le contrôle technique. Il s’agit des véhicules de dépannages, des véhicules d’auto-école, des taxis, des véhicules sanitaires, des véhicules de tourisme avec chauffeur, des véhicules de collection et des véhicules légers qui servent au transport public de personnes.

Les véhicules dispensés de contrôle technique

Le contrôle technique est un passage obligé pour la plupart des véhicules afin d’améliorer la sécurité routière. Habituellement, les véhicules concernés par le contrôle technique sont les véhicules particuliers, utilitaires et spécifiques. Cependant, dans ces mêmes catégories certains ne sont pas concernés par la visite technique automobile. Les véhicules dispensés du contrôle technique sont les motos, les véhicules à deux roues, les voitures sans permis, les remorques, les caravanes, les véhicules diplomatiques, les tracteurs et les véhicules agricoles.

 

La question d’un contrôle technique des deux roues s’est posée de nombreuses fois, sans pourtant faire l’objet d’une mise en application. Le projet d’un contrôle technique pour ce type de véhicules a été repoussé pour l’année 2022 par l’Union Européenne. Pour les autres véhicules dispensés de passer le contrôle technique, il n’est pour l’instant pas prévu d’envisager un quelconque changement.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar