Crédit auto
Accueil > Guide > Crédit auto

Documents à fournir pour souscrire à un crédit auto

Avant de vous accorder un crédit auto, l’organisme bancaire va vouloir évaluer votre solvabilité, c’est-à-dire votre capacité à rembourser le montant emprunté. À ce titre, des documents seront exigés qui permettent également de vous identifier.

Les documents justifiant votre identité pour d’un crédit auto

Comme beaucoup de démarches commerciales et administratives, on retrouve les justificatifs de base pour un crédit auto. À savoir un justificatif d’identité qui peut être la carte d’identité ou le passeport et un justificatif de domicile qui prend souvent la forme de la dernière facture d’énergie. En plus de ces deux documents et en fonction de votre situation conjugale, la banque peut également exiger une copie de votre contrat de mariage ou un document attestant le divorce.

Les documents justifiant votre solvabilité pour un crédit auto

Plusieurs justificatifs de revenus peuvent vous être demandés lors de la souscription à un crédit auto : copie des trois derniers bulletins de salaire, tableaux d’amortissement des crédits en cours, copie du dernier avis d’imposition, justificatifs de revenus autres que ceux perçus grâce à votre profession (allocations, rente immobilière…). Naturellement, un RIB sera également exigé.

 

En plus de ces documents, d’autres papiers peuvent être demandés par la banque pour un crédit auto : justificatif d’apport personnel en cas d’apport de votre part, et facture de l’achat de la voiture dans le cas d’un crédit auto affecté.

Quelles sont les raisons à tous ces justificatifs lors d’une souscription à un crédit auto ?

Si autant de papiers sont exigés pour un crédit auto ce n’est pas seulement un choix de l’organisme de crédit. En effet, la loi oblige ces établissements à vérifier que le souscripteur est solvable. Cette loi permet de protéger à la fois le consommateur, mais également l’organisme de crédit, contre le non-remboursement. Le but étant de lutter contre les situations de surendettement.

 

Il faut également savoir qu’avant de vous accorder un emprunt, la banque va vérifier que vous n’êtes pas inscrit dans l’un des trois fichiers d’incidents de paiements :

 

  • FCC : fichier central des chèques qui recense les incidents liés aux chèques
  •  

  • FICP : fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers qui concerne les crédits et le surendettement
  •  

  • FNCI : fichier national des chèques irréguliers qui centralise les références bancaires des comptes interdits d’émettre des chèques
  •  

    Ensuite, en fonction de tous ces documents, l’organisme vous autorisera ou non l’accès à un crédit auto. Dans tous les cas, sachez que si vous refusez de fournir tous ces documents exigés, la banque vous refusera le crédit.

    Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

    Découvrir PayCar