Assurance Auto
Accueil > Guide > Assurance Auto

Jeune conducteur : comment payer moins cher l’assurance auto

Une fois le permis obtenu vient le moment d’acheter sa première voiture ou de récupérer celle que n’utilisent plus les parents. Dans les deux cas, il faut obligatoirement souscrire à une assurance auto jeune conducteur. Ce statut est applicable durant les trois premières années de conduite.

 

jeunes en voiture

 

Le coût d’une assurance auto jeune conducteur est nettement plus élevé (jusqu’à 100 %) que pour un conducteur expérimenté. Heureusement, il existe quelques astuces pour bénéficier d’une assurance auto jeune conducteur moins élevée.

Opter pour la conduite accompagnée

Quand on prend des leçons de conduite pour passer le permis, on a le choix entre deux possibilités : soit passer le permis à l’issue des leçons, soit enchaîner avec la conduite accompagnée avant de passer le permis.

 

Cette seconde solution permet au jeune conducteur d’engranger de l’expérience avant même de passer le permis de conduire. Une expérience qui est justement l’un des critères majeurs du coût d’une assurance auto. Autrement dit, la conduite accompagnée permet de profiter d’une assurance auto à un tarif plus avantageux. Surtout que les chiffres montrent que la conduite accompagnée réduit par 4 à 5 fois le nombre d’accidents chez les jeunes conducteurs.

 

Il est également plus facile de trouver un assureur quand on a passé la conduite accompagnée.
 

Pour acheter ou vendre votre véhicule, 

utilisez PayCar !

Moyen de paiement pour véhicules d'occasion

Penser à la solution « conducteur secondaire »

Quand on vient d’avoir son permis, on veut souvent avoir sa propre voiture. Mais outre le coût d’achat d’un véhicule, il faut aussi prendre en compte le coût de l’assurance auto jeune conducteur qui, comme nous l’avons vu, est plus élevé que le tarif de base.

 

Aussi, il existe une solution pour réduire ces coûts. Elle consiste à inscrire le jeune conducteur en tant que conducteur secondaire de l’un des véhicules de la famille. Non seulement, on économise l’achat d’une nouvelle voiture, mais on peut également économiser la surprime jeune conducteur sans que cela soit trop désavantageux économiquement pour le titulaire de l’assurance.

Des astuces supplémentaires pour réduire les frais

En plus des deux solutions que nous venons de présenter, il existe d’autres astuces pour profiter d’une assurance auto jeune conducteur à un tarif plus avantageux.
 

L’une d’entre elles consiste à opter pour le même assureur que celui des parents. Auquel cas, il arrive que l’assureur réduise le montant de la surprime jusqu’à 30%. Naturellement, cette solution dépend de l’assureur et chaque cas est différent, mais il est toujours intéressant de se renseigner.

 

Néanmoins, il est également recommandé d’étudier ce que fait la concurrence et de comparer un maximum d’offres pour trouver la meilleure.

 

En achetant un véhicule d’occasion, le montant de prime d’assurance auto sera forcément moins élevé. Et cela est vrai autant quand on est jeune conducteur que quand on est un conducteur expérimenté. Plus le véhicule est neuf, plus sa valeur est élevée, plus le véhicule est puissant et plus l’assurance auto l’est également.

 

De plus, dans le cas d’un véhicule d’occasion, la garantie au tiers est souvent suffisante, ce qui permet de réaliser des économies par rapport à un véhicule plus récent pour lequel on va souscrire à une assurance tous risques.

 

Une autre astuce consiste à réunir ses différents contrats d’assurance (auto, habitation, santé…) chez le même assureur afin de profiter de réductions.

 

Finalement, en réduisant certaines situations à risque on peut également bénéficier d’une prime moins élevée. Par exemple, en garant son véhicule dans un espace clos réduisant le risque de vol et de dégâts, il est possible de réduire le montant de la prime.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar