Qu’est-ce qu’est la LOA ?

À la suite de la crise de 2008, le marché de l’automobile a connu un fort ralentissement. Pour relancer cette industrie, les constructeurs et les banques ont lancé de nouveaux mode de financement des véhicules neufs et d’occasion.

C’est le cas de la LOA, Location de voiture avec Option d’Achat, inventée dans les années 1960, mais remis au goût du jour au début des années 2010. La LOA permet aux particuliers et aux entreprises d’accéder au véhicules neufs et d’occasions plus facilement. Ainsi en 2016, la LOA représentait 40% des moyens de financements utilisés pour l’acquisition de voitures neuves. La LLD, le crédit-ballon, le crédit à la consommation ou encore le crédit affecté sont d’autres solutions de financement automobile qui permettent de s’équiper d’une voiture.

Location avec option d'achat

En quoi consiste la LOA ?

La location avec option d’achat est aussi appelé Leasing. Comme son nom l’indique il s’agit en fait d’une location de véhicule neuf ou d’occasion qui peut déboucher sur l’achat du véhicule en fin du contrat.

Les montant des mensualités et le montant de l’option d’achat sont fixées à l’avance dans le contrat. De plus, un nombre de kilomètres annuel à ne pas dépasser est précisé dans le contrat. Le nombre de kilomètres autorisés impacte la mensualité et le montant de l’option d’achat.

Vous avez peut-être entendu parler de crédit-bail ou de crédit ballon :

  • Le crédit-ballon est semblable à la LOA mais les mensualités sont plus faibles tandis que l’option d’achat est plus élevée.
  • Le crédit-bail, c’est un autre terme pour désigner la LOA.

Comment fonctionne la LOA ?

Le leasing, le crédit-bail, le crédit ballon ou la LOA fonctionnent tous de la même manière. Le véhicule est détenu par une société de financement et est loué au client final. La commercialisation est faite par les concessionnaires automobile comme pour la vente classique d’une voiture. Un contrat de location est alors signé entre le client final et la société de financement. Ce contrat indiquera notamment la valeur du véhicule, la durée de location, les conditions financières, les conditions d’option d’achat, la limitation de kilométrage, ….

Les véhicules sont achetés en lot par la société financière auprès des constructeurs. Les concessionnaires sont en charge de trouver des clients pour louer sur une longue durée ces véhicules (de 24 à 60 mois). Contrairement à une location courte durée, la carte grise du véhicule est au nom du client final.

Quelques informations doivent être stipulée dans le contrat, tel que :

  • Les coordonnées du prêteur et de l’emprunteur
  • Le bien et sa description
  • Le prix du bien
  • La durée de la location
  • Les mensualités et son nombre
  • Les cautions ou apports s’il y en a (aussi appelé premier loyer)
  • Le montant de l’option d’achat (aussi appelé valeur résiduelle)
  • La possibilité de lever l’option d’achat avant la fin du contrat
  • Avertissement en cas d’impayé ou incapacité
  • Le délai de rétraction
  • L’adresse de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) ainsi que celle de la direction départementale de la protection des populations (répression de fraudes) compétente en cas de litige

De plus, depuis la loi Lagarde de 2010, le loueur dispose d’un délai de 14 jours s’il souhaite se rétracter.

Avantages et inconvénients de la Location avec option d’achat (LOA)

Avantages de la LOA

Le leasing peut avoir plusieurs avantages et le premier est l’étalement des frais (prix d’acquisition) dans le temps, cela permet alors de garder une certaine liquidité et ainsi limiter les problèmes liés à l’argent.

Cette pratique permet également d’accéder à une gamme plus élevée de voiture neuve ou d’occasion.

La LOA est très appréciée pour la transparence dans les prix et le choix laissé au loueur, en effet ce dernier sait à l’avance, exactement combien il paye afin de mieux gérer son budget et enfin il peut choisir de lever ou non l’option d’achat ou choisir de renouveler le contrat.

Si le contrat le permet, il peut également lever l’option d’achat avant la fin du contrat (achat anticipé). Le loueur a également la possibilité de résilier le contrat avant son terme ou encore transférer le leasing à un nouveau locataire à travers un avenant.

Enfin, une fois le contrat signé, le consommateur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours.

Inconvénients de la LOA

En effet, comme vu précédemment, le leasing est un moyen de financement et donc cela est perçu comme un crédit. Qui dit crédit, dit capacité d’endettement et d’emprunt, ce qui signifie que si vous souscrivez à un contrat de leasing, vous diminuez votre capacité d’emprunt et cela sera préjudiciable si vous souhaitez faire un crédit immobilier.

De plus, lors de la souscription à un contrat de LOA, il faut donner un dépôt de garantie ou un apport (qui peut aller jusqu’à 20% du prix du véhicule) ou les deux.

Dans le cas d’une LOA, les frais d’entretien, d’assurance et autre sont à la charge du loueur mais il existe des options qui prévoit la prise en charge de certains frais d’entretien et une extension de garantie. Ce qui signifie que le montant de la mensualité va augmenter avec les options.

En cas de non levée de l’option d’achat, le véhicule doit être restituée mais il peut y avoir des frais de remise en état très élevé.

Enfin, la LOA a un coût total (Apport + mensualités + levée de l’option d’achat) supérieur au prix initial de la voiture.

En résumé

Pour résumer, la LOA a comme base, un contrat de location avec une possibilité d’acquérir le véhicule à la fin du contrat pour un montant prédéfinis.

Il peut être intéressant si le locataire souhaite payer des mensualités moins élevés que le crédit auto et que ce dernier est prêt à devenir propriétaire du véhicule en levant l’option d’achat.

Toutefois, les frais d’entretien, de garantie ou encore d’assurance sont à sa charge. Il est possible de souscrire à des assurances facultatives, des options d’entretiens etc, mais cela a un impact direct sur le montant de la mensualité.

De plus, s’il ne lève pas l’option d’achat, des frais de remise en état peuvent être ajoutés.

Enfin, il est important de se rappeler que la LOA est considérée comme un crédit et comme tout crédit : « un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » – Code de la consommation – Article L311-5

Pour aller plus loin :

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS