Voiture électrique
Accueil > Guide > Voiture électrique

L’entretien d’une voiture électrique

En forte progression depuis quelques années, portées par des modèles innovants comme la Renault Zoé ou la BMW I3, les ventes de voitures électriques émergent progressivement sur un marché dominé par les véhicules essence et diesel.

Possédant une mécanique très simplifiée par rapport à un véhicule classique, la voiture électrique nécessite un entretien réduit et adapté à ses particularités.

La mécanique spécifique d’une voiture électrique

Sur une voiture électrique, une grande partie des pièces automobiles ne sont pas présentes. On considère que quand une voiture classique se compose de plusieurs milliers de pièces distinctes, la voiture électrique ne comporte qu’une vingtaine de pièces mobiles.

En effet, l’absence de combustion permet un fonctionnement minimaliste caractérisé par un courant électrique continu provenant de la batterie en lithium qui vient directement alimenter le moteur, le tout étant contrôlé et régulé par un ordinateur de gestion interne.

On peut ainsi dire que la plupart des éléments mécaniques sont remplacés par de l’électronique sur la voiture électrique, ainsi, pas d’embrayage, de boite de vitesse, de carburateur, de pistons, etc.

 

De par l’absence de ces pièces, l’entretien d’une voiture électrique est de fait limité: finie la vidange, l’usure du moteur est ralentie car il est soumis à des contraintes de fonctionnement amoindries , il n’y a pas de contrôle antipollution à effectuer.

schema technique voiture électrique

Les points à entretenir sur un véhicule électrique

Mis à part l’aspect moteur, la voiture électrique nécessite un entretien similaire à une voiture classique. On retrouve tout ce qui est de direction, freinage, pression des pneus, suspensions et autres organes principaux du véhicule. Une attention particulière doit portée à la batterie qui est le coeur d’une voiture électrique.

De plus, le contrôle technique comporte des points de contrôle spécifiquement définis pour les véhicules électriques. Parmi ces onze points, on a le test des circuits électriques à haute tension, l’examen du système de charge et de la continuité de masse, des dispositifs de sécurité, le contrôle des orifices d’aération, des équipements électriques et électroniques du circuit haute tension et enfin, de la batterie de traction et de son coffre.

 

Au final, l’entretien d’une voiture d’une voiture électrique revient de 25% à 40% moins cher selon les estimations. De quoi compenser avec le prix d’achat souvent élevé.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar