Moto et scooter électrique d’occasion : guide d’achat

Si le marché de la voiture électrique commence à se développer, celui des scooters et des motos électriques est encore timide. Néanmoins, on trouve quelques modèles d’occasion.

Scooter électrique d'occasion

Pourquoi choisir un deux-roues électrique

Faire le choix d’un deux roues électrique est, encore aujourd’hui, très rare. Pourtant, une moto ou un scooter électrique présente de nombreux avantages.

Retrouvez notre guide complet pour acheter ou vendre un deux roues d’occasion entre particuliers.

Pas de frais de carburant

Le principal avantage du véhicule électrique, c’est qu’il est nettement plus économique en carburant. En effet, un scooter ou une moto électrique se recharge via une borne ou une prise électrique.

Le prix de l’électricité est nettement plus abordable que celui de l’essence ou du gazole. Là où faire le plein de votre deux roues thermique vous coûte plusieurs dizaines d’euros, recharger un deux roues électrique revient à quelques centimes d’électricité.

Moins d’entretien

Un moteur électrique ne s’encrasse pas comparé à un moteur thermique. Il est également plus solide mécaniquement, puisque moins complexe, les contraintes mécaniques sont réduites, tout en étant souvent plus efficace.

Il ne nécessite aucune vidange ni aucun entretien sur de longues durées. La simplicité mécanique des véhicules électrique est donc un gros avantage : peu d’entretien et des composants simples.

Quel permis pour quel type de scooter ou moto électrique ?

Puissance du moteurType de permisÂge minimum pour la conduite
Jusqu’à 4 kilowattsPermis AM (anciennement BSR) ou permis de conduire A ou B14 ans
Jusqu’à 11 kilowattsPermis A116 ans
Jusqu’à 35 kilowattsPermis A218 ans
Au-delà de 35 kilowattsPermis A20 ans

La réglementation est la même que pour les deux-roues à moteur thermique. Autrement dit, le permis nécessaire à la conduite d’un scooter ou d’une moto électrique dépend avant tout de sa puissance.

Voir aussi notre sélection de motos pour jeunes conducteurs ainsi que nos conseils sur comment choisir sa moto d’occasion

Quels documents pour l’achat d’un scooter électrique d’occasion

Comme pour les véhicules circulant sur la voie publique, vous avez des démarches administratives à effectuer pour immatriculer un scooter ou une moto.

Carte grise (ou certificat d’immatriculation)

Pièce d’identité du scooter ou de la moto électrique, le vendeur doit obligatoirement remettre la carte grise à l’acheteur. Les informations du certificat d’immatriculation doivent correspondre à l’identité du vendeur et aux numéros présents sur le deux roues.

Certificat de cession

Certificat attestant de la vente et du changement de propriétaire, il est réalisé au moment de la vente et un exemplaire à chacun des deux partis. Ce document vous sera exigé pour les démarches administratives liées au scooter ou à la moto électrique (assurance, mise à jour carte grise…).

Le formulaire CERFA du certificat de cession est disponible en ligne, il doit être imprimé et rempli soigneusement à la main le jour de la transaction.

Certificat de situation administrative

Également appelé certificat de non-gage, il atteste qu’aucune action judiciaire ne s’oppose à la vente du véhicule. Vérifiez que le certificat de situation administrative date d’il y a moins de quinze jours.

Si le certificat de situation administrative n’est pas vierge, la préfecture va empêcher le transfert d’immatriculation, ce qui a pour effet d’annuler votre transaction.

Livret d’utilisation (notice)

La notice d’utilisation d’un véhicule est toujours indispensable, et elle l’est peut-être encore plus dans le cas d’un modèle électrique, puisque la technologie diffère de celle d’un moteur thermique.

Vous y trouverez toutes les informations mécaniques sur votre deux roues. Ce document vous permet de comprendre comment effectuer des réglages et recense toutes les opérations d’entretien courant à effectuer.

Les modèles de scooter électrique

Si le marché des motos ou des scooters électriques n’en est encore qu’à ses débuts, vous pouvez tout de même bénéficier d’un large choix parmi les différents modèles.

Les scooters électriques sans permis (type 50 CC)

On parle de scooter sans permis pour désigner les modèles dont la puissance n’excède pas les 4kW.

Il équivaut à un scooter ou une moto 50 CC. Autrement dit, le BSR (devenu permis AM) est tout de même nécessaire pour conduire ce genre de véhicule. Mais si vous avez subi un retrait de permis, vous pouvez conduire ce genre de véhicule sans aucune formation supplémentaire.

Vastro 50 OHM

Le scooter électrique Vastro 50 OHM dispose d’une puissance de 2kW, une boîte de vitesse automatique, un freinage avant à disque et un freinage arrière à tambour. Parfait pour circuler en ville.

Eurocka CKA Slide

Les deux roues électriques puissants

Le scooter électrique Eurocka CKA Slide possède une puissance de 1,2kW, une boîte de vitesse automatique, un freinage avant à disque et un freinage arrière à tambour. Son design est élégant et il est idéal pour les petits trajets en ville.

Le BMW C Évolution

Le scooter électrique BMW C Evolution est sans aucun doute l’un des meilleurs modèles du marché. Reprenant le design typique des deux-roues de la marque allemande, il est rempli de technologies.

Disposant d’une autonomie d’environ 160km à vitesse max, il peut rouler jusqu’à 130km/h. Son accélération est très performante et la tenue de route est agréable.

Bientôt une Harley Davidson électrique ?

La mythique marque américaine Harley Davidson s’apprête à lancer sa moto électrique, la LiveWire. Esthétiquement elle est superbe, et sur le papier elle promet des performances exceptionnelles pour une moto électrique. On est impatient de la découvrir.

Pour aller plus loin :

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

couverture guide voitures eligibles nouvelle prime conversion 1er aout 2019 par paycar

Liste détaillée des voitures éligibles

Recevoir le PDF par mail

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS