Voiture électrique
Accueil > Guide > Voiture électrique

Quels sont les avantages et inconvénients d’une voiture électrique ?

Comme nous avons pu le voir au Mondial de l’Automobile d’octobre dernier, la voiture électrique a le vent en poupe, aussi bien chez chez les constructeurs que chez les automobilistes qui sont de plus en plus demandeurs de ces véhicules.En France, ce segment a encore progressé de 14% en 2017.

 

En effet, le contexte actuel, marqué par une hausse des prix des carburants, la sensibilisation aux problématiques environnementales et la subvention à l’achat des véhicules propres favorisent largement la voiture électrique.

 

Mais du point de vue de l’automobiliste, quels sont les principaux avantages et inconvénients de l’électrique face aux classiques voitures thermiques ?

Budget à l’achat d’une voiture électrique

zoe renault

 

Les voitures électriques sont significativement plus chères à l’achat que les voitures classiques. Cette différence de prix s’explique entre autre par le prix des matières premières utilisées dans les batteries, notamment le lithium, qui représente 40% du prix de la voiture, et par la difficulté des constructeurs à effectuer des économies d’échelle sur la production de ces véhicules.

 

Cependant, la voiture électrique bénéficie de divers avantages venant alléger son prix, comme le bonus écologique qui atteint 6000€, et, dans la plupart des régions françaises, une exonération des frais de carte grise à 100%. Enfin, la prime à la conversion qui peut atteindre 5000€ vient s’ajouter dans le cas d’un remplacement de véhicule polluant.

 

A l’achat, malgré les nombreuses aides, la voiture thermique reste (pour le moment) moins chère que l’électrique. Ce qui pourrait changer sur long terme, puisque le groupe financier Bloomberg estime que d’ici 2024, les moteurs électriques seront plus économiques que les moteurs thermiques, tablant même sur une multiplication par 100 de la production mondiale de lithium à l’horizon 2030.

Budget à l’utilisation d’une voiture électrique

Cependant, là où la voiture électrique devient avantageuse, c’est au niveau de son coût de revient au moyen/long terme. D’après l’UFC Que Choisir, à partir de 4 ans d’utilisation, l’électrique devient plus économique que l’essence (-5%) ou le diesel (-3%).

 

La raison principale est le coût en énergie, qui est de 188€ par an en moyenne pour l’électrique, contre 1461€ pour de l’essence.

 

L’étude souligne également que c’est en particulier en zone rurale que l’électrique est économique, en raison des distances plus importantes qui sont parcourues, venant faire chuter le prix au kilomètre.

Entretien d’une voiture électrique

Les voitures électriques bénéficient d’un fonctionnement simplifié dû à l’absence de combustion. Par conséquent, de nombreuses pièces capricieuses ne sont pas présentes, telles que la boite de vitesse, le carburateur ou l’embrayage. Les systèmes de récupération d’énergie permettent de soulager les plaquettes de frein et d’espacer la fréquence de changement, et pour finir, la vidange n’est plus nécessaire.

 

Il reste les pièces en commun avec la voiture thermique à entretenir, comme les pneus et les amortisseurs, et surtout la batterie qui est primordiale pour les véhicules électriques et hybrides.

 

Au total, le site Automobile-propre estime que l’entretien d’une voiture électrique revient 25% moins cher que pour une voiture classique.

Impact environnemental d’un véhicule électrique

L’impact sur l’environnement des voitures électriques est actuellement paradoxal. Si d’un côté elles n’émettent pas de CO2 lorsqu’elles roulent, ce qui permet de limiter le réchauffement climatique et la pollution de l’air qui est un vrai problème de santé publique dans les grandes villes, elles sont polluantes sur d’autres aspects:

  • La fabrication des voitures électriques consomment deux fois plus d’énergie que pour un véhicule classique, en raison notamment de procédés très énergivores comme le chauffage de certains matériaux à 400 degrés.
  • L’extraction du lithium nécessaire aux batteries est un procédé très polluant localement et très gourmand en eau, responsable de sécheresse accrue et d’une forte diminution de la biodiversité dans les régions concernées.
  • Selon le pays où roule la voiture électrique, la source d’électricité peut être plus ou moins carbonée. Si en France, l’énergie provient principalement du nucléaire qui ne génère pas de Co2, en Allemagne, la plupart des centrales électriques fonctionnent au charbon.
  • Le poids élevé des véhicules électriques favorisent l’émission de particules fines suite à l’abrasion des pneus, des plaquettes de frein, ce qui équivaut à une émission d’un diesel récent.

 

Comparé à la voiture thermique, qui pollue peu à la fabrication mais beaucoup à l’utilisation, la voiture électrique est elle caractérisée par une forte pollution lors de la fabrication et une très faible pollution à l’utilisation. On estime qu’à partir de 100 000 kilomètres, la voiture électrique est plus écologique que la voiture thermique , un seuil qui va progressivement être amélioré grâce à l’amélioration des technologies qui commence à porter ses fruits dans le milieu.

Autonomie et recharge des véhicules électriques

Véhicule éligible pour la prime à la casse 2019

 

L’autonomie des véhicules électriques est un critère très important pour les automobilistes. Selon un sondage de l’association pour le développement de la mobilité électrique, une autonomie de 500 kilomètres permettrait à 60% des automobilistes d’envisager acquérir une voiture électrique. Si seules les Tesla dépassent pour le moment ce niveau, là encore la technologie s’améliore et l’autonomie annoncée ne cesse d’augmenter.

De plus, le maillage des bornes de recharge est en constante amélioration et a atteint 20 000 bornes en 2017, ce qui permet de pallier à l’autonomie limitée des voitures électriques.

 

Quoiqu’il en soit, il est clair que l’électrique n’est pas prêt pour le moment d’égaler celle des voitures classiques qui est potentiellement illimitée.

Autres avantages mineurs de l’électrique

  • Dans les villes mettant en place des restrictions de circulation en cas de pollution atmosphériques, les voitures électriques sont privilégiées.
  • Les voitures électriques sont réputées très agréables à conduire.
  • Les voitures électriques sont rechargeables à domicile ce qui évitent les détours à la station-essence.

Bilan

Pour conclure, la voiture électrique dispose de nombreux atouts qui lui permettent de proposer une alternative crédible à la voiture classique,  notamment grâce aux aides de l’Etat. Il y a fort à parier que les technologies vont continuer à s’améliorer pour proposer des voitures plus autonomes, moins polluantes et plus économiques.

Consultez le top des voitures électriques les plus vendues en France en 2017.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar