Scooter et moto 50cc d’occasion : guide d’achat et vente

Les scooters et les moto 50 CC sont à ranger dans la catégorie des cyclomoteurs.

Cette faible cylindrée s’adresse plus particulièrement aux jeunes âgés entre 14 et 16 ans, mais théoriquement toute personne âgée d’au moins 14 ans peut conduire un deux-roues de 50 CC.

Le marché des deux roues d’occasion offre un large choix, particulièrement en ce qui concerne les cyclomoteurs.

Scooter 50 d'occasion à vendre

Qu’est-ce qu’un cyclomoteur 50 CC ?

Le terme « 50 CC » indique tout simplement que le scooter ou la moto est équipé d’un moteur d’une cylindrée de 50cm3.

En France, les scooters et les motos 50 CC ont une vitesse maximale de 45km/h et leur puissance ne doit pas excéder les 4kW.

Quel permis ou brevet pour conduire un deux roues de 50 CC ?

La conduite d’un cyclomoteur 50 CC n’est pas libre. Pour conduire un scooter ou une moto 50 CC en toute légalité, vous devez être titulaire :

  • D’un permis A ou B classique, ces permis de conduire autorisent la conduite de cyclomoteurs
  • D’un permis AM, anciennement BSR, Brevet de Sécurité Routière (jusqu’en 2013). Ce permis peut-être passé dès l’âge de 14 ans

Conduite d'un scooter d'occasion

Les documents pour l’achat d’un scooter ou moto 50 CC d’occasion

Pour acheter un scooter ou une moto 50 CC d’occasion plusieurs documents sont nécessaires afin de l’immatriculer en préfecture.

La carte grise (ou certificat d’immatriculation)

En tant qu’acheteur vous devez exiger la carte grise du véhicule auprès du vendeur. Si le vendeur ne peut pas vous la transmettre, passez votre chemin, car cela signifie souvent que le véhicule a été volé. En effet, les cyclomoteurs sont particulièrement soumis au vol.

Par ailleurs, vous devez vérifier plusieurs choses à partir de la carte grise pour vous assurer que le véhicule circule légalement :

  • Comparez l’identité du propriétaire du cyclomoteur avec la pièce d’identité de votre interlocuteur
  • Vérifiez que le numéro d’immatriculation sur la carte grise est le même que sur la plaque d’immatriculation
  • Enfin, pour être certain que le deux roues n’a pas une provenance frauduleuse, vérifiez le numéro de série (code VIN sur la carte grise). Il s’agit d’un numéro unique, estampillé en général directement sur le châssis, ou une autre partie inamovible. Ils doivent être exactement les mêmes sur le cyclomoteur et sur le certificat d’immatriculation.

Si l’un de ces trois points ne correspond pas ou si le vendeur ne veut pas vous laisser effectuer ces vérifications, abandonnez la transaction : le véhicule estpeut-être volé.

Le certificat de non gage

Également indispensable, le certificat de non gage indique que le scooter ou la moto 50 CC d’occasion n’est pas sous gage, c’est-à-dire qu’il n’y aucune opposition judiciaire à sa vente. Vérifiez que le certificat de non gage est récent (moins de quinze jours).

Concernant le vendeur, il peut se procurer ce document auprès de la préfecture ou directement sur internet. L’acheteur peut également le demander de son côté à partir des coordonnées du vendeur.

Le certificat de cession

Le certificat de cession est le document qui indique que la vente à bien été réalisée et atteste le changement de propriétaire. Le vendeur et l’acheteur doivent chacun repartir avec un exemplaire.

Comme pour le certificat de non gage, ce document est fourni par la préfecture ou en ligne.

Comment payer son cyclomoteur d’occasion ?

Pour l’achat d’un scooter ou d’une moto 50 CC d’occasion, vous avez le choix entre plusieurs modes de paiement.

Le paiement peut être effectué en liquide, mais quand la somme est élevée, se promener avec une liasse de billets dans la poche n’est pas pratique et risqué.

Beaucoup optent pour le chèque de banque. Cependant, le délai pour obtenir un tel chèque est parfois long, le service est souvent facturé, et cette solution n’est pas totalement sûre pour le vendeur, puisqu’il est falsifiable.

Entièrement sécurisé, le virement bancaire reste cependant peu pratique pour ce genre de transaction, puisque le délai n’est pas immédiat et qu’il peut être annulé.

La meilleure solution est d’utiliser une solution comme PayCar. Totalement sûr, le paiement par PayCar est en plus immédiat.

Les modèles de deux roues 50 CC les plus populaires

Si vous ne vous y retrouvez pas parmi tous les cyclomoteurs, voici une sélection de scooters et de motos 50 pour vous guider.

Les scooters 50 CC

En tête des ventes de scooters 50 CC on retrouve un constructeur français célèbre sur ce secteur de marché : Peugeot. Si vous désirez acheter un scooter d’occasion de la marque au lion, nous vous recommandons le citadin Kisbee, le sportif StreetZone ou le gros gabarit Citystar.

Du côté des autres constructeurs, les modèles les plus populaires sont :

  • Le Piaggio Typhoon : un modèle passe-partout équipé de grosses roues
  • Le MBK Booster : un indémodable à l’allure sportive
  • Le Kymco Agility et le Longjia LJ50QT : deux scooters fins adaptés à la ville
  • Le Sym Fiddle : inspiré du Vespa en plus abordable
  • Le Vespa Primavera : le chic et l’élégance rétro et indémodable

 

Les motos 50 CC

Moto 50 d'occasion à vendre

Concernant les motos 50 CC, les constructeurs italiens sont omniprésents :

    • Beta RR
    • Gilera SMT
    • Derbi DRD SM E

À lire aussi : Acheter ou vendre une moto cross d’occasion

Toutefois, le marché est dominé par la moto espagnole Rieju MRT. On trouve également plusieurs modèles français :

  • Masai : SM 50 Wicked Rider, SM 50 Ultimate, SM 50 Fiver Rider, SM 50 Punky Rider, SM 50 Red Rider
  • Sherco 50 SM-RS, SM-R, SE-R et SE-RS
  • Magpower avec sa R-Stunt, sa Bombers et sa R-Street

Pour aller plus loin :

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

couverture guide voitures eligibles nouvelle prime conversion 1er aout 2019 par paycar

Liste détaillée des voitures éligibles

Recevoir le PDF par mail

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS