Vélo électrique : tout savoir

Moyen de transport inventé au début du 19e siècle, le vélo n’a pourtant jamais été autant à la mode depuis l’avènement de l’automobile. Le nombre de cyclistes n’a cessé de croître, principalement dans les grandes villes.
 
Écologique, économique, et bon pour la santé, le vélo a de nombreux atouts et ceux qui le trouvaient trop fatigant n’ont désormais plus d’excuses grâce aux vélos à assistance électrique (VAE). Ce vélo permet au cycliste d’utiliser une aide électrique quand il le désire. En 2017, les ventes de VAE ont quasi doublé par rapport à 2016, et les chiffres de 2018 devraient être du même ordre.

Définition de vélo à assistance électrique :

Le vélo à assistance électrique (VAE) ou vélo électrique est un vélo équipé d’un moteur électrique, le conducteur a donc moins d’efforts à fournir dans son pédalage.

Au sein de l’Union Européenne, les véhicules qui ne sont pas immatriculés doivent circuler en dessous de 25km/h, les VAE sont donc bridés à cette vitesse en France.
 
Ballade en vélo électrique

Vélo à assistance électrique : un moyen de transport qui se répand

En 2017, 278 2000 vélos ont été vendus en France, et parmi eux on compte plus de 255 000 vélos à assistance électrique. Au total, le marché des vélos représente plus de 1,5 milliard d’euros, soit une progression de 9,6% par rapport à 2016.

Si on s’intéresse uniquement aux VAE, la progression est encore plus impressionnante. En 10 ans, les ventes de vélos à assistance électrique ont été multipliées par 25, et entre 2016 et 2017, elles ont progressé de 93%. Cette progression devrait continuer en 2018.

Aujourd’hui, de nombreux français utilisent quotidiennement le vélo électrique pour se rendre à leur travail, ou pour se déplacer en ville.

Différents types de vélos électriques

Les marques sont désormais nombreuses à proposer des vélos à assistance électrique. Cette assistance électrique ne s’adresse pas uniquement aux vélos de ville de type VTC, puisqu’on trouve également des VTT électriques et des vélos pliants électriques. Ils sont regroupés à travers différentes gammes, allant du VAE d’entrée de gamme à 600€ au vélo électrique haut de gamme à plus de 1500€.

Les vélos électriques sont donc conçus de façon à ce que l’assistance électrique se coupe si le cycliste dépasse les 25km/h. Il peut rouler à une vitesse supérieure, mais uniquement à la force de ses jambes.

Acheter un vélo électrique pas cher : le marché de l’occasion

Le seul bémol du vélo électrique c’est son prix. Comme nous venons de le voir, les modèles les moins chers débutent aux alentours de 600€ et le prix peut rapidement grimper et dépasser les 3000€. À ce prix, il s’agit d’un investissement relativement important qu’on évite de laisser dans la rue trop longtemps. Les VAE sont d’ailleurs très prisés des voleurs.

À lire aussi : Comment choisir son vélo électrique d’occasion, le comparatif

Le marché de l’occasion est la meilleure solution pour économiser de l’argent lors de l’achat d’un vélo à assistance électrique. Encore peu développé il y a quelques années, ce marché est désormais suffisamment important pour trouver régulièrement des bonnes affaires. Bien sûr, avant de procéder au paiement, assurez-vous que le vélo électrique d’occasion est en bon état et conforme à vos exigences.

Pour aller plus loin :

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

couverture guide voitures eligibles nouvelle prime conversion 1er aout 2019 par paycar

Liste détaillée des voitures éligibles

Recevoir le PDF par mail

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS