La voiture électrique, tout savoir

Accueil > Guide > Voiture électrique

Très répandues à la fin du 19e et au début du 20e siècle, les voitures électriques ont disparues du paysage automobile après le Première Guerre mondiale. Les véhicules électriques font leur grand retour depuis les années 2000 dans la mesure où les pouvoirs politiques favorisent les investissements dans l’automobile propre.
 
Intérieur d'une voiture BMW électrique

Voiture électrique : définition

Le terme « voiture électrique » désigne une voiture qui se mue grâce à l’énergie mécanique fournie par un moteur électrique. Ce moteur électrique est la plupart du temps alimenté par une batterie d’accumulateurs. Un terme plus spécialisé peut être utilisé pour désigner ce type de voitures électriques : les voitures électromotrices.

La terminologie « voiture électrique » peut également désigner une voiture à hydrogène ou une voiture hybride :

  • Si le moteur électrique est alimenté par une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène, le terme « voiture à hydrogène » est plus adapté.
  • Si le moteur électrique tire son énergie d’un moteur à combustion ou d’un générateur à combustion, il s’agit d’une véhicule « hybride » ou « hybride rechargeable ».

Les différents types de voiture électriques

DésignationType de moteur propulsant le véhiculeSource de l’énergie utilisée par le moteur
Voiture électromotriceÉlectriqueÉlectricité stockée dans les batteries
Voiture hybrideÉlectrique, couplé au thermiqueCarburant consommé par le moteur thermique

Générateur pour les hybrides rechargeables

Électricité stockée dans les batteries

Voiture à hydrogèneMoteur électriqueÉlectricité produite par la pile à combustible

Histoire de la voiture électrique

En pleine révolution industrielle, peu de temps après l’invention de la machine à vapeur, le moteur électrique connaît un franc succès.

La voiture électrique, à la mode il y a un siècle

Un ingénieur est à l’origine de la démocratisation du moteur électrique. Il s’agit de Nikola Tesla (1856-1943), qui a travaillé notamment pour Thomas Edison chez General Electrics.

Nikola Tesla est l’inventeur du commutateur, un moteur électrique triphasé fonctionnant grâce à un courant alternatif. Ce moteur, commercialisé par General Electrics, représente l’un des premiers succès commerciaux du moteur électrique.

La voiture électrique connaît un succès important aux États-Unis et en Europe entre 1890 et 1900. Sa simplicité technique est la source de sa célébrité : cette voiture est facile à conduire par rapport aux modèles thermiques ou à vapeur.

Cependant, la conception du véhicule, lourd et avec des roues fines, empêche son utilisation sur des chemins de terre ou accidentés.

La Première Guerre mondiale a donc eu pour effet de généraliser le moteur thermique au détriment des propulsions vapeur ou électriques. Les véhicules devaient bénéficier d’une large autonomie, être légers et maniables pour pouvoir circuler dans des paysages ruraux.

Des innovations technologiques remettent la voiture électrique au goût du jour

Voiture électrique en cours de recharge
 
Au 21e siècle, la voiture électrique connaît à nouveau de l’engouement :

  • Les batteries au plomb ne sont plus utilisées
  • La technologie hybride se diffuse, notamment grâce à la Prius de Toyota
  • Les piles à combustible apportent une solution aux problèmes d’autonomie

La politique industrielle en faveur des voitures électriques reste très récente en France et plus globalement dans le monde.

Après quasiment un siècle d’abandon, la voiture électrique semble être un remède à la pollution générée par les véhicules thermiques.

Les modèles emblématiques de voiture électriques

En Europe, les voitures électriques restent, même aujourd’hui, des spécimens rares dans le paysage automobile. Quelques modèles de voitures électriques sont pourtant très célèbres.

 

La Toyota Prius, une voiture hybride à succès

Moteur hybride d'une Toyota Prius
 
La Toyota Prius II, commercialisée à partir de 2003, a créée la surprise. D’abord mise en vente aux États-Unis et au Japon, cette voiture a connu du succès en Europe grâce à des mesures fiscales encourageant l’acquisition de voitures propres.

Bon à savoir, les voitures hybrides sont éligibles à la prime à la conversion 2019.

D’après ses propres chiffres, Toyota aurait vendu 1 million de Prius dans le monde entre 2000 et 2008.

La marque Tesla casse les clichés de la voiture électrique

Une femme au volant d'une voiture électrique Tesla
 
La voiture à propulsion 100 % électrique pâtissait d’une mauvaise réputation en raison de ses faibles performances. C’était avant que la marque Tesla d’Elon Musk ne se positionne sur le marché.
Ces voitures sont un condensé de technologie. La Tesla Model S accélère de 0 à 100km/h en 2,7 secondes.
Sa cousine, le Model X, bénéficie de plus de 500 kilomètres d’autonomie d’après son constructeur.
Enfin, ces voitures possèdent un mode automatique qui est capable de conduire à la place du conducteur sur certaines routes.

La Renault Zoé, la voiture électrique préférée des française

Renault Zoé en cours de recharge
 
En faisant de gros efforts sur l’autonomie de sa voiture, Renault a fait de sa petite citadine la référence en terme de voitures électriques.

Le constructeur français propose de louer la batterie du véhicule à ses clients. Cela permet de faire diminuer de manière conséquente le prix de la voiture. La batterie, qui est l’un des composants les plus chers de la voiture, peut donc ne pas être achetée avec le véhicule.

Cette voiture connaît même le succès Outre-Rhin. Pourtant, en Allemagne, BMW est déjà bien implanté avec sa gamme électrique. Renault aurait vendu plus de 1000 modèles de Zoé en novembre 2018 en Allemagne.

La voiture électrique : une technologie en plein développement

Les véhicules à propulsion thermique restent la norme en France et en Europe. Les voitures électriques sont souvent plus chères que leur équivalent thermique, et certaines zones géographiques manquent encore d’installations pour recharger la voiture.

 
Borne de recharge rapide pour voitures électriques

La question de la recharge est toujours problématique

 

Si l’autonomie de la batterie est toujours un frein à l’acquisition d’une voiture électrique, c’est parce que le temps de recharge reste encore aujourd’hui très long.

Renault a réussi à le réduire le temps de chargement à un peu plus d’une heure pour sa Zoé avec une borne de recharge rapide. Pour les bornes de recharge classiques, comptez plusieurs heures, jusqu’à six. Enfin, pour les bornes de recharge branchées directement à une prise secteur de votre domicile, recharger la batterie prend 24 heures.

 

De plus, le fait que l’autonomie d’une voiture électrique excède rarement les 300 kilomètres rend ce type de véhicule inutilisable pour les longs trajets.

Les aides d’État pour acheter une voiture électriques

Dès 2006, l’État français a pris des mesures pour inciter les particuliers à acquérir un véhicule propre.

Depuis 2018, seules les voitures électriques sont éligibles au bonus écologique. Les voitures hybrides l’étaient jusqu’en 2017.

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’une prime à la conversion pour l’achat d’une voiture électrique, même d’occasion. Depuis 2018, la prime à la conversion est étendue aux véhicules d’occasion.

Pour aller plus loin :

Vous achetez ou vendez une voiture électrique d’occasion ? Optez pour PayCar

PayCar sécurise les transactions de véhicules entre particuliers : avec PayCar, vous d’un virement sécurisé, immédiat et irrévocable.

Nous vérifions les identités de l’ensemble de nos utilisateurs, de quoi éloigner les arnaqueurs aux faux moyens de paiement.

Laissez tomber le chèque de banque pour acheter ou vendre votre voiture électrique d’occasion.

Sécurisez le paiement de votre véhicule d'occasion avec PayCar.

Découvrir PayCar

Liste détaillée des voitures éligibles

Recevoir le PDF par mail

SIMPLIFIEZ VOTRE ACHAT/VENTE ENTRE PARTICULIERS